Transat Jacques Vabre

Petit chantier pour l'IMOCA Generali

Isabelle Joschke et Pierre Brasseur ont terminé à la cinquième place, de la Rolex Fastnet Race. Le duo Generali réalise une belle prestation pour sa première compétition en IMOCA 60, de bon augure pour la Transat Jacques Vabre, traversée de l’Atlantique en double entre Le Havre et Salvador de Bahia qui débutera début novembre. C'est l'heure d'un petit chantier pour l'IMOCA Generali. L'équipe à terre va se concentrer tout particulièrement sur le changement des haubans. Le duo Isabelle Joschke - Pierre Brasseur pourra ensuite reprendre sa préparation pour la Transat Jacques Vabre.

Romain Attanasio et Aurelien Ducroz qualifiés

Imoca Famille Mary-Etamine du lys

Romain Attanasio et l'IMOCA Famille Mary - Etamine du lys étant qualifiés d'office suite au dernier Vendée Globe, 800 milles étaient demandés pour le co-skipper Aurélien Ducroz. Partis en fin de semaine dernière de Port la Foret, les deux marins sont désormais qualifiés pour la Transat Jacques Vabre après trois jours et demi de mer. Le duo peut poursuivre sa préparation de la Transat Jacques Vabre .

Prince de Bretagne bientôt à l'eau

Prince de Bretagne

Bernard Stamm le skipper suisse rejoindra l’équipe Prince de Bretagne à partir du 16 août, afin de préparer la mise à l’eau du maxi trimaran. Le bateau est prêt. Il reste à installer les cales de dérives puis à revoir l’antifouling du puits de dérive. "A partir du 16 août, Didier Le Vourc’h, Gurloës Merrien et Quentin Monégier me rejoindront pour m’épauler au chantie. A partir du 23 août,nous commencerons des navigations techniques en rade de Lorient, puis, début septembre, nous effectuerons une semaine de sorties RP du côté de Roscoff. Ensuite, nous attaquerons à fond les entraînements en double", précise Lionel Lemonchois

Multi 50

C'est avec Vincent Barnaud qu'Armel Tripon disputera la Transat Jacques Vabre à bord du Multi50 RÉAUTÉ CHOCOLAT. Parfaitement complémentaires, les deux hommes ont une belle carte à jouer sur cette transat en double. 4350 milles nautiques à destination de Salvador de Bahia (Brésil), soit une douzaine de jours de mer environ pour les Multi50. Armel Tripon, nouveau venu dans la classe, peut nourrir des ambitions.Un peu de modifications sur le bateau sont prévues, notamment reculer les sièges de barre pour qu'ils soient plus adaptés.

Pas de Jacques Vabre pour solidaires en peloton

Le futur Multi50 Solidaires En Peloton - ARSEP doté de foils prend forme. Concentré de technologie, il se veut le plus performant et le plus abouti possible en vue de la prochaine Route du Rhum 2018. Mais le trimaran aux couleurs de la Fondation ARSEP, en pleine construction à Dubaï, devra se priver de la Transat Jacques Vabre 2017, initialement prévu au programme.